Le changement climatique

Apr 22, 2021 | Blog fr

Le changement climatique et la perte de biodiversité représentent deux des plus grands défis que l’humanité ait jamais rencontrés. La hausse des températures moyennes mondiales compromet le climat, conduisant à une série d’effets négatifs qui sont destinés à s’aggraver s’ils ne sont pas combattus rapidement.

 

Le réchauffement climatique

La température moyenne mondiale augmente depuis la seconde moitié du XIXe siècle en raison des activités humaines (notamment les émissions de CO2 dues à l’utilisation de combustibles fossiles), en fait, on l’appelle aussi « changement climatique anthropique ». L’homme a fait monter la température d’environ 1 °C, mais qui peut atteindre jusqu’à 1,5 °C, provoquant de graves conséquences

 

 

Les causes

Il est possible de vivre sur la Terre grâce à un processus naturel appelé « effet de serre ». Une partie du rayonnement solaire se reflète dans l’espace et d’autres atteignent notre atmosphère, chauffant la surface. Cependant, la chaleur de la planète est rayonnée vers l’extérieur et absorbée par les gaz présents dans l’atmosphère. Ils sont appelés « gaz à effet de serre », car ils empêchent la chaleur de se dissiper dans l’espace et maintiennent la température moyenne à environ +15 °C, fonctionnant comme une serre.

 

Au cours du siècle dernier, les humains ont libéré plus de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, augmentant ainsi leur effet. Ces gaz proviennent principalement des combustibles fossiles des usines, des moyens de transport et de l’agriculture. Ce sont le dioxyde de carbone, le méthane, l’oxyde nitreux, CFC, HCFC et le bromure de méthyle.

 

 

Ce problème est aggravé par la perte de forêts et de zones humides, où les arbres absorbent le CO2.

 

 

Les conséquences

Le changement climatique, en plus de l’environnement, peut également altérer notre santé. Les effets comprennent :

  • fonte des glaciers et élévation du niveau de la mer ;
  • augmentation de l’intensité et de la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes ;
  • pénurie d’eau dans certaines régions, désertification et diminution des rendements des cultures ;
  • saisons moins fiables et prévisibles ;
  • destruction des récifs coralliens, acidification des océans et diminution des rendements dans l’industrie de la pêche ;
  • perte de biodiversité ;
  • les changements dans l’aire de répartition géographique des espèces ;
  • augmentation des maladies.

 

Quoi faire ?

Voici quelques suggestions :

  • choisir, dans la mesure du possible, des matériaux réutilisables ;
  • recycler ;
  • utilisez les transports en commun ;
  • acheter des produits éco-durables ;
  • manger des aliments biologiques locaux ;
  • augmentez votre efficacité énergétique.

 

 

FedericaDieni

Laurea specialistica Università Bordeaux Montaigne – Pessac, Francia

Lingue, affari e interculturalità: economia del vino, enoturismo e interculturalità

Seguici sui nostri canali social:

RIMANI SEMPRE AGGIORNATO! ISCRIVITI ALLA NOSTRA NEWLETTER!

…o acquista sul nostro shop

Share This